Transformer nos déchets en énergie verte

Les résidants de la grande région de Montréal produisent annuellement 4 millions de tonnes de déchets. Et malgré les efforts consentis du côté du recyclage et du compostage, ce chiffre augmente d’année en année. Y a-t-il moyen de mieux valoriser les matières résiduelles et de leur redonner une deuxième vie utile?

Les matières organiques contenues dans les déchets, lorsqu’elles sont privées d’oxygène, produisent du biogaz. Ce biogaz peut être transformé en électricité, comme l’a démontré la première centrale électrique québécoise alimentée au biogaz, inaugurée par BFI Canada en 1996.

Mais mieux encore, le biogaz peut être converti en biométhane (gaz naturel vert), une ressource énergétique parmi les moins polluantes sur la planète. Le 5 septembre dernier, BFI Canada a lancé le plus ambitieux projet de transformation de biogaz en biométhane en Amérique, accompagné du plus important investissement pour ce type d’initiative à ce jour.

Coût du projet:
40 millions de dollars

Impacts environnementaux:
Transformation des matières résiduelles en biométhane, soit du gaz naturel vert de qualité pipeline = création d’une énergie verte

Conversion du biogaz en biométhane = réduction des émissions de gaz à effet de serre (évitement de 1,2 million de tonnes de CO2 sur 10 ans)

Emplois créés:
Une centaine d’emplois directs et indirects pendant la construction de l’usine