L’Académie Sainte-Anne réinvente l’école

L’Académie Sainte-Anne a été officiellement inaugurée, le 23 octobre 2015, à Dorval en présence de MM. Edgar Rouleau et Claude Dauphin, respectivement maires de Dorval et de Lachine, ainsi que de nombreux invités. Depuis la rentrée, 483 élèves de 63 nationalités différentes ont plongé dans l’univers totalement bilingue de cette nouvelle école, axée sur la créativité, les langues et les sciences. L’arrivée de l’Académie répondait manifestement à un besoin : plus de 840 demandes d’admission ont été reçues pour sa première année d’existence.

Un enseignement bilingue
L’Académie comporte actuellement 19 groupes d’élèves répartis du préscolaire à la sixième année. Chaque classe est encadrée par deux professeurs : un pour l’enseignement en français et l’autre, pour celui en anglais. La proportion français-anglais est de 70 %-30 % de la maternelle à la fin du deuxième cycle. À partir du 3e cycle, la portion anglaise diminue à 20 % afin d’introduire l’espagnol (10 %).

Une intégration réussie des nouvelles technologies
Chaque élève dispose d’une tablette ou d’un ordinateur en classe. Parmi les approches pédagogiques innovantes prônées par l’Académie, on retrouve le cyberapprentissage, la classe inversée et les activités d’exploration et de coopération. Ce type d’enseignement permet aux élèves de travailler à leur rythme et en mobilité.

Photo de l'inauguration officielle de l'Académie Sainte-Anne
Inauguration officielle de l’Académie Sainte-Anne – De gauche à droite: Claude Dauphin (maire de Lachine), Edgar Rouleau (maire de Dorval), Véronique Lemieux-Boyer (directrice de l’Académie), Ugo Cavenaghi (PDG de Sainte-Anne) et Me Nathalie Gagnon (présidente du c.a. du Collège Sainte-Anne) entourant Gabriel et Flore (élèves) – Photographe: Christian Lévesque

Préparer les jeunes pour le monde de demain
« Sainte-Anne forme les jeunes pour le monde de demain. C’est pourquoi nous misons sur une pédagogie active et engageante pour l’élève, a souligné Ugo Cavenaghi, président-directeur général du Collège Sainte-Anne. Les professeurs de Sainte-Anne, experts de l’apprentissage et de l’utilisation des technologies en classe, mettent les élèves en action. Dans le monde du futur, l’important ne sera plus de mémoriser des connaissances, mais de savoir trouver l’information, reconnaître les sources dignes de confiance et faire des liens. Dans ce contexte, le rôle de l’enseignant est d’aider les jeunes à développer leur sens critique, de stimuler leur créativité et de les encourager à expérimenter. »

De plus, les élèves ne changeront d’enseignants qu’aux deux ans, soit au moment de franchir un nouveau cycle. « Des études prouvent que cette continuité permet à l’enseignant d’aller plus loin dans son projet pédagogique et de mieux soutenir les jeunes qui éprouvent des difficultés. Elle développe aussi une plus grande solidarité entre les élèves et favorise donc l’entraide », a fait valoir la directrice de l’Académie, Véronique Lemieux-Boyer.

Un environnement humain, pensé pour les jeunes
Par ailleurs, les élèves baigneront dans des lieux physiques à la fois stimulants et chaleureux. Occupant le site du premier club de golf en Amérique du Nord, le Royal Montreal Golf Club, et de l’ancienne académie Queen of Angels, l’Académie Sainte-Anne met à la disposition des enfants un immense terrain de jeu de 500 000 pieds carrés d’espaces verts et une école entièrement rénovée de 120 000 pieds carrés.

« Conçus par Taktik Design, les espaces reflètent les dernières tendances internationales en design et en pédagogie, avec des salles thématiques (théâtre, horticulture, Lego®, etc.), du mobilier mobile, des lieux de relaxation, une cafétéria écosanté et des laboratoires modernes », a ajouté madame Lemieux-Boyer.

Un programme enrichi
En outre, l’enseignement à Sainte-Anne s’agrémente d’une grille-matières enrichie par les cours d’arts dès le préscolaire et l’éducation physique ou une activité en plein air, chaque jour. De plus, l’Académie propose un service de garde à l’esprit familial, qui offre même le petit déjeuner, un choix exceptionnel d’activités parascolaires et la supervision des leçons et devoirs toute la semaine.

« Des enfants pourront désormais commencer leur scolarité à l’Académie dès l’âge de 5 ans et s’ils le désirent, poursuivre dans la famille Sainte-Anne jusqu’à la fin du collégial », a souligné monsieur Cavenaghi. En effet, le campus de l’Académie situé à Dorval s’ajoute à l’offre éducationnelle du Collège Sainte-Anne, réputé pour son enseignement secondaire et collégial à Lachine.

Pour en savoir plus : primaire.sainteanne.ca

À propos de Sainte-Anne
Fondée en 1861 par les Sœurs de Sainte-Anne et fière de ses racines, Sainte-Anne est reconnue pour son audace et ses innovations. Figurant parmi les premières écoles au Québec à adopter le virage technologique et à implanter l’i-classe au secondaire, l’institution propose des programmes exclusifs pour que chaque élève puisse vivre sa passion. En matière d’environnement, Sainte-Anne abrite la première école secondaire canadienne certifiée ISO 14001. Réputée pour son volet international, l’institution a également tissé depuis 2007 des liens avec des écoles partenaires sur les cinq continents. Sainte-Anne comporte maintenant trois ordres d’enseignement : préscolaire-primaire (Académie Sainte-Anne), secondaire (Collège Sainte-Anne) et collégial (Collégial international Sainte-Anne).

***

Source :
Académie Sainte-Anne

Renseignements (pour les médias) :
Diane Jeannotte / Diep Truong
514 772-8019 / 514 524-7348
dianej@djcom.ca / diep@exergue.ca