Le leadership de René Angelil décortiqué par Jacqueline Cardinal

Le 14 septembre dernier, les Presses de l’Université du Québec lançaient le dernier ouvrage de Jacqueline Cardinal à HEC Montréal. S’inspirant des histoires de vie et de réussite des personnalités de renommée internationale, l’auteure présente dans ce livre le parcours de cinq leaders hors du commun et révèle cinq clés qui permettent de décortiquer le leadership.

Ces leaders au parcours exceptionnel sont René Angélil (imprésario et mari de la chanteuse Céline Dion), Katharine Graham (éditrice du Washington Post à l’époque du scandale du Watergate), Ève-Lyne Biron (golfeuse de calibre international et ancienne présidente de Biron Groupe Santé), Glenn Lowry (directeur du MoMA, le prestigieux Museum of Modern Art de New York) et Gerard Mortier (directeur de l’Opéra national de Paris).

Si tous sont des leaders, ils le sont toutefois dans des domaines et des milieux sociaux, économiques et politiques forts différents. Pourquoi et comment ces différents styles de leadership se sont-ils forgés? En quoi sont-ils semblables et en quoi se distinguent-ils? Comment s’inspirer d’histoires de leaders renommés?

Le lecteur apprivoisera diverses dimensions du leadership par la découverte des parcours de ces personnages connus. Il explorera ainsi cinq clés du leadership, clés qu’il pourra appliquer à sa propre réalité afin de découvrir ses potentialités de leader et de déceler le leadership chez les autres.

Pour en savoir plus :
À quoi carburent les grands leaders ? – article publié dans Le Journal de Montréal

Le leadership de René Angélil enfin décortiqué ! publié dans Les Affaires

Écoutez l’entrevue accordée par Jacqueline Cardinal à Sophie Durocher, sur les ondes de BLVD

À propos de l’auteure
Jacqueline Cardinal, M.A. (Harvard), D.S.A. (HEC Montréal), est chercheure associée à la Chaire de leadership Pierre-Péladeau de HEC Montréal. Biographe reconnue, elle s’intéresse à la façon dont les destins des leaders se forgent à la faveur de grandes crises personnelles et professionnelles. Elle a écrit plus de trente histoires de cas et de nombreux articles sur le leadership. Cette biographie de Jean-Guy Desjardins est sa neuvième portant sur des leaders d’affaires. Citons notamment celles de Cora Tsouflidou (Cora Déjeuners), de Denise Cléroux (La Canadienne de Madagascar), de Jean-Guy Desjardins (Fiera Capital) et de Pierre Jeanniot (Air Canada et IATA), pour lesquelles Exergue a également effectué les relations médias.

Renseignements pour les médias:
Exergue, 514 524-7348 ou info@exergue.ca

Jean-Guy Desjardins, le phénix de la finance

Les Presses de l’Université du Québec lançaient le 23 mars dernier la biographie de Jean-Guy Desjardins, président du conseil et chef de la direction de Fiera Capital.

Exergue était responsable des relations médias pour ce lancement très couru qui a réuni une centaine d’invités à HEC Montréal, dont Monique F. Leroux.

Peu connu du public, M. Desjardins est pourtant une star du milieu des affaires montréalais. Son entreprise gère en effet plus de 116 milliards d’actifs et s’apprête à investir toutes les places d’affaires du monde.

De gauche à droite: Jacqueline Cardinal, Monique F. Leroux et Jean-Guy Desjardins (photo: René Soudre)

Pour la biographe Jacqueline Cardinal, Jean-Guy Desjardins est un « phénix de la finance », car il a eu deux vies professionnelles. Après avoir vendu, à son corps défendant, TAL Gestion globale d’actifs, entreprise de placement qu’il avait menée pendant près de 30 ans vers des sommets inégalés, il a refusé de s’arrêter. C’est qu’il n’en avait pas fini avec le rêve qu’il caressait.

Après quatre mois de repos, et fort des leçons tirées de cette déception, il décida de repartir de plus belle. Cette fois, rien ne l’empêcherait de viser encore plus haut. En 2003, à l’aube de ses 59 ans et bien décidé à ne plus faire de compromis, il se relance fièrement à la conquête de la planète en fondant sa deuxième entreprise, qui serait le prolongement de lui-même et dont le nom évocateur est Fiera Capital.

Photo, page couverture du livre avec Jean-Guy Desjardins
Page couverture Jean-Guy Desjardins, le phénix de la finance

Auteure de la préface, Monique F. Leroux (présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins de 2008 à 2016 et présidente de l’Alliance coopérative internationale) écrit : « À une époque où l’on déplore parfois le manque de leadership dans toutes les sphères de la société, ce livre inspirant m’apparaît comme un must pour tous les gestionnaires chevronnés et pour ceux et celles qui aspirent à le devenir ».

Cet ouvrage relate donc l’histoire d’un businessman patient et acharné qui a su recommencer sa vie, tel le fabuleux phénix renaissant de ses cendres. Il s’agit de la 9e biographie de Jacqueline Cardinal, chercheure associée à la Chaire de leadership Pierre-Péladeau de HEC Montréal.

À lire:
Comment le phénix Jean-Guy Desjardins a bâti Fiera, publié dans Les Affaires

À propos de l’auteure
Jacqueline Cardinal, M.A. (Harvard), D.S.A. (HEC Montréal), est chercheure associée à la Chaire de leadership Pierre-Péladeau de HEC Montréal. Biographe reconnue, elle s’intéresse à la façon dont les destins des leaders se forgent à la faveur de grandes crises personnelles et professionnelles. Elle a écrit plus de trente histoires de cas et de nombreux articles sur le leadership. Cette biographie de Jean-Guy Desjardins est sa neuvième portant sur des leaders d’affaires. Citons notamment celles de Cora Tsouflidou (Cora Déjeuners), de Luc Beauregard (NATIONAL), de Denise Cléroux (La Canadienne de Madagascar) et de Pierre Jeanniot (Air Canada et IATA), qui a été traduite en anglais.

Comment conquérir le monde avec un chapeau

kidman_chapeaukaminski
Nicole Kidman portant un chapeau issu des ateliers de Denise Cléroux

Montréal, le 25 octobre 2016 – C’est aujourd’hui qu’a été lancé le livre Denise Cléroux, la Canadienne de Madagascar, une biographie de la femme d’affaires derrière le succès des chapeaux Kaminski, vendus par centaines de milliers à travers le monde, et portés par des personnalités telles que Nicole Kidman, Sandra Bullock et Hillary Clinton.

L'auteure Jacqueline Cardinal et Denise Cléroux au lancement du livre (crédit: René Soudre)
L’auteure Jacqueline Cardinal et Denise Cléroux au lancement du livre (crédit: René Soudre)

À la tête d’un atelier au Madagascar où plus de 4 000 ouvrières tressaient ces fameux chapeaux, l’histoire de Denise Cléroux est celle d’une leader du développement durable qui a formé les ouvrières du village d’Antananarivo sur deux décennies et leur a permis d’apprendre un métier et d’apprivoiser l’autonomie financière.

Née sur une ferme en Montérégie, Denise Cléroux partit enseigner les mathématiques à Madagascar à l’âge de 30 ans pour l’ACDI. En voulant faire connaître les merveilles de l’artisanat malgache, elle se découvrir une âme d’entrepreneure et vendit à travers le monde 2,5 millions d’exemplaires d’objets en cuir de zébu, en papier «antemoro» et en raphia, dont les célèbres chapeaux Kaminski vendus partout en Europe, au Japon et aux États-Unis.

img_0533Le parcours de cette « Canadienne de Madagascar » est parsemé de rebondissements, de drames et de décisions dictées tant par ses coups de cœur que par sa vision comme entrepreneure.