1 200 Québécois espèrent un don d’organes

Le 6 avril dernier, après des mois d’attente, Hélène Campbell entrait au Toronto General Hospital pour recevoir une double transplantation des poumons. Cette Canadienne de 20 ans, qui a milité pour le don d’organes et obtenu les encouragements de Justin Bieber et d’Ellen DeGeneres, a ainsi redonné espoir à tous ceux qui attendent un don d’organe depuis des mois, voire des années.

Au Québec, à l’heure actuelle, 975 personnes attendent un rein, 115 rêvent d’un poumon et 53 autres espèrent un nouveau cœur. Au cours des cinq dernières années, le nombre de personnes en attente d’un don d’organes a augmenté en flèche alors que le nombre de donneurs fluctue peu.

Signez don!Quelques chiffres…

  • Cinquante-neuf personnes sont mortes au Québec en 2011, car elles n’ont pas pu bénéficier à temps d’un don d’organes.
  • Chaque consentement compte, car seulement 1% des cas de décès permettent le don d’organes.
  • En posant ce geste, vous pouvez sauver jusqu’à 8 vies et redonner la santé à 15 autres personnes !
  • Il n’y a pas d’âge pour donner : le plus jeune donneur au Québec avait 48 heures et le plus vieux, 88 ans.

En 2012, Transplant Québec souhaite transplanter 100 personnes de plus et ainsi dépasser le taux de 20 donneurs décédés par million d’habitants. L’an dernier, ce sont 396 personnes qui ont pu bénéficier d’une transplantation grâce à la générosité de 137 Québécois.

Dans le cadre de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus qui se déroule du 22 au 29 avril, les Québécois sont invités à faire connaître à leurs proches leur décision à l’égard du don d’organes. Pour plus de détails, on se rend sur www.signezdon.gouv.qc.ca