Comment conquérir le monde avec un chapeau

kidman_chapeaukaminski
Nicole Kidman portant un chapeau issu des ateliers de Denise Cléroux

Montréal, le 25 octobre 2016 – C’est aujourd’hui qu’a été lancé le livre Denise Cléroux, la Canadienne de Madagascar, une biographie de la femme d’affaires derrière le succès des chapeaux Kaminski, vendus par centaines de milliers à travers le monde, et portés par des personnalités telles que Nicole Kidman, Sandra Bullock et Hillary Clinton.

L'auteure Jacqueline Cardinal et Denise Cléroux au lancement du livre (crédit: René Soudre)
L’auteure Jacqueline Cardinal et Denise Cléroux au lancement du livre (crédit: René Soudre)

À la tête d’un atelier au Madagascar où plus de 4 000 ouvrières tressaient ces fameux chapeaux, l’histoire de Denise Cléroux est celle d’une leader du développement durable qui a formé les ouvrières du village d’Antananarivo sur deux décennies et leur a permis d’apprendre un métier et d’apprivoiser l’autonomie financière.

Née sur une ferme en Montérégie, Denise Cléroux partit enseigner les mathématiques à Madagascar à l’âge de 30 ans pour l’ACDI. En voulant faire connaître les merveilles de l’artisanat malgache, elle se découvrir une âme d’entrepreneure et vendit à travers le monde 2,5 millions d’exemplaires d’objets en cuir de zébu, en papier «antemoro» et en raphia, dont les célèbres chapeaux Kaminski vendus partout en Europe, au Japon et aux États-Unis.

img_0533Le parcours de cette « Canadienne de Madagascar » est parsemé de rebondissements, de drames et de décisions dictées tant par ses coups de cœur que par sa vision comme entrepreneure.