Plus d’éthique en marketing numérique? Chez GLO, ils y croient!

GLO lance le programme Nouvelle Garde pour former les étudiants au marketing numérique et les sensibiliser aux enjeux éthiques

Après avoir publié le Manifeste pour une nouvelle éthique en publicité numérique en 2017, l’équipe de GLO réitère son désir de changer l’industrie du marketing numérique, cette fois en offrant un nouveau programme qui s’adresse aux futurs professionnels.

À une ère où les pratiques frauduleuses, les conflits d’intérêts et le manque de transparence sont malheureusement courants, Jonathan Nicolas, fondateur de GLO, fait partie de ces professionnels qui croient en l’importance d’adopter rapidement des pratiques plus saines.

« Notre équipe est réputée pour prendre le contrepied de l’industrie. Nous voulons former la relève afin qu’elle se questionne, elle aussi, sur les enjeux d’intégrité et de transparence », explique-t-il.

Approche inédite
Dès le 23 septembre, le programme Nouvelle Garde offrira cinq formations gratuites à Montréal et dans plusieurs autres villes québécoises grâce à ses partenariats avec des universités. Chacune de ces séances a pour but de sensibiliser les étudiants, tout en leur offrant des connaissances appliquées qui faciliteront leur entrée sur le marché du travail.

Voici le thème des cinq formations :

1. Atelier interactif sur le marketing numérique
Le contenu de cette formation sera créé entièrement sur mesure et en direct, en fonction des sujets les plus populaires auprès des participants. L’objectif est de démystifier toutes les facettes du marketing numérique qui intéressent les étudiants, sans tabou ni filtre.

2. Publicité Facebook
Le but de cette formation est d’éclairer davantage les étudiants sur les possibilités dans Facebook Ads, passant par la planification, le déploiement, l’optimisation des campagnes jusqu’à la mesure des résultats.

3. Publicité Google
L’objectif de cette formation est de familiariser les participants avec les bases du référencement payant, ainsi qu’avec la planification et l’analyse d’une campagne Google Ads.

4. SEO
À l’aide d’explications claires et d’exemples concrets, l’objectif de la présentation est d’aider les participants à assimiler les principaux concepts du SEO moderne.

5. Création et optimisation de contenu pour le Web
La performance d’un contenu dépend de la compréhension des besoins, objectifs et questionnements des utilisateurs. Il doit aussi être optimisé pour les différentes plateformes que sont les moteurs de recherche et les médias sociaux. Cette présentation fournit des trucs et astuces concrets pour créer du contenu pour le Web.

L’équipe de GLO – qui a célébré son deuxième anniversaire de fondation le 13 septembre dernier – a développé une approche tout à fait novatrice et abordera les enjeux éthiques reliés à chacune des thématiques. Pour mieux comprendre la démarche, visionnez la capsule vidéo.

Pour en savoir plus sur le programme : glo.team/nouvelle-garde

À propos de GLO
GLO est une équipe spécialisée en stratégie numérique, publicité en ligne, SEO et cybermétrie. Son approche est basée sur la transparence, l’intégrité, l’expertise et la collaboration. L’équipe soutient ses clients avec des services clés en main, de formation et d’accompagnement. Unique en son genre, cette dernière formule vise à impliquer directement les clients dans le processus de création et d’optimisation de leurs campagnes numériques, en alliant des cours condensés, des ateliers pratiques et un soutien continu.

Des publicitaires lancent le Manifeste pour une nouvelle éthique en publicité numérique

Alors que les scandales se multiplient à l’échelle internationale et que l’industrie de la publicité numérique est accusée de manquer de transparence, des professionnels québécois ont lancé le 13 septembre dernier le Manifeste pour une nouvelle éthique en publicité numérique, soit un ensemble de 10 principes clés pour encourager des pratiques plus responsables face aux annonceurs.

En publicité numérique, les pratiques non transparentes sont malheureusement souvent la norme. Il règne sur ce marché un flou et les annonceurs naviguent dans une zone grise. La complexité de la chaîne de valeur numérique rend la transparence ardue. Il peut, en effet, y avoir une vingtaine d’intermédiaires entre l’annonceur et les consommateurs. L’argent investi est alors difficile à retracer.

Pratiques frauduleuses
Dans une étude commandée par The Association of National Advertisers, on apprenait que des agences publicitaires obtenaient des ristournes (pouvant aller de 1,67 à 20 % des achats médias), des bénéfices qui n’étaient pas transférés à leurs clients. D’autres ont également gonflé artificiellement des factures pour des services non fournis. Récemment, les médias rapportaient que certaines d’entres elles préféraient même verser plusieurs millions de dollars en règlements à l’amiable à leurs clients plutôt que de divulguer leurs ententes secrètes.

En publicité programmatique, en particulier, la situation est à surveiller de près. En effet, en raison de sa complexité, la publicité programmatique est pour le moment un domaine réservé aux initiés. Cependant, cette branche de la publicité numérique est en pleine croissance. Plus de 66 % des achats médias numériques sont désormais effectués de cette manière et la tendance ira en s’intensifiant.

Les initiateurs du Manifeste. De gauche à droite: William Lasserre, Jonathan Nicolas et Benoît Pierre Delorme. (Crédit photo: Martin Flamand)

L’industrie du média à la dérive
Jonathan Nicolas, fondateur de GLO, fait partie de ces professionnels de l’industrie qui croient en l’importance d’adopter rapidement des pratiques plus éthiques : « Les rapports et articles de presse se multiplient pour dénoncer l’absence de transparence, les conflits d’intérêts, les méthodes de rémunération controversées et autres pratiques d’affaires douteuses. Nous croyons qu’il est primordial pour les annonceurs canadiens et québécois d’aborder ces enjeux de front. Nous ne pouvons rester les bras croisés face à la situation. Il y a urgence d’agir pour rétablir la confiance », a-t-il déclaré lors de sa participation à Plateforme(s) – Le Sommet québécois des médias à titre de formateur. « De notre côté, nous choisissons de nous engager activement en adoptant des principes clairs et fermes, et nous encourageons tous les autres à en faire autant. »

En compagnie de William Lasserre et Benoît Pierre Delorme, il invite fortement ses confrères professionnels à adopter les 10 principes du Manifeste pour une nouvelle éthique en publicité numérique, abordant les enjeux liés à la rémunération, la propriété des données, le transfert des connaissances et les conflits d’intérêts. Dans cette même optique, l’équipe de GLO met à la disposition de tous une bibliothèque de documents gratuits sur son site Web, contenant des rapports, guides, outils légaux et contractuels, etc.

– – –

Exergue s’est occupé des relations médias lors du lancement de ce Manifeste. Jonathan Nicolas a ainsi accordé des entrevues au Devoir et à La Presse. Consultez aussi l’article paru dans le Grenier aux nouvelles, la chronique de CIBL et l’entrevue du 91,3 FM.

Pour en savoir plus sur le sujet :