Rendez-vous sur la station spatiale internationale avec Voyageurs stellaires : la vie en orbite

Dans le cadre de la programmation 2021  d’Espace pour la vie, le Planétarium Rio Tinto Alcan est très fier de présenter le film Voyageurs stellaires : la vie en orbite. Cette production de Felix & Paul Studios, en collaboration avec TIME Studios, adaptée pour la projection sur dôme 360o avec le soutien de l’équipe de production du Planétarium Rio Tinto Alcan, révèle le quotidien peu ordinaire des astronautes sur la Station spatiale internationale (SSI).

Afin de documenter la vie dans l’espace, Felix & Paul Studios a fourni une caméra de réalité virtuelle zéro gravité à des astronautes à bord de la SSI, notamment à David Saint-Jacques. Tourné entièrement à bord de la SSI, ce film saura nourrir la curiosité de toutes et tous quant aux défis que représente la vie en apesanteur dans un milieu exigu.

Voyageurs stellaires : la vie en orbite, premier épisode de la production, nous fait découvrir les astronautes Anne McClain, David Saint-Jacques, Christina Koch et Nick Hague alors qu’elles et ils doivent affronter la désorientation liée à l’apesanteur et réagir à des situations potentiellement catastrophiques en mettant à profit leurs années d’entraînement. Les spectatrices et spectateurs vivront le caractère extrême de l’expérience unique vécue par les astronautes.

Grâce à la projection à 3600 sur les dômes, toutes et tous vivront une expérience immersive en famille ou entre ami.e.s. Sans oublier les nouveaux projecteurs de types laser qui augmentent significativement la résolution des images et offrent une luminosité dix fois supérieure pour explorer les beautés de l’espace dans toute leur splendeur.

Cette première partie préparera les aventurières et aventuriers à la suite du film, qui paraîtra en 2022 : la sortie dans l’espace.

Le film Voyageurs stellaires : la vie en orbite sera à l’affiche dès le 28 septembre au Planétarium Rio Tinto Alcan. Pour connaître l’horaire des films.

 

POUR INFORMATION

Diep Truong
Exergue Communications
514 524-7348
diep@exergue.ca
Marie-Joëlle Filion, chargée de communication
Espace pour la vie
514 443-6801
marie-joelle.filion@montreal.ca

À propos d’Espace pour la vie

Espace pour la vie regroupe le Biodôme, la Biosphère, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan. Ces cinq institutions prestigieuses de la Ville de Montréal forment le plus important complexe en sciences de la nature au Canada. Ensemble, elles amorcent un mouvement audacieux, créatif et urbain, où se repense le lien entre l’humain et la nature, et où se cultive une nouvelle façon de vivre.


Voici quelques-unes des retombées médias obtenues par Exergue:

  • Reportage de Nabi-Alexandre Chartier, Le Téléjournal de Radio-Canada
  • Chronique de Catherine Richer, Le 15-18 sur les ondes de ICI Première
  • Article de Marie Tison dans La Presse

 

 

Ben Marc Diendéré, nouveau président du conseil des arts de montréal

M. Ben Marc Diendéré devient aujourd’hui le 11e président du Conseil des arts de Montréal. Il s’agit d’un moment charnière pour le Conseil puisque M. Diendéré est le premier Noir à occuper ce poste et figure parmi les rares représentant-es de la diversité au sommet d’un organisme de cette envergure au Canada.

Spécialiste des communications et gestionnaire chevronné, M. Diendéré est réputé pour son expertise au sein des milieux d’affaires et philanthropiques ainsi que pour son implication continue dans le milieu culturel. Actuellement Chef, Affaires publiques et communications chez VIA Rail Canada, il a occupé des postes de haute direction dans des organisations d’importance comme Sollio Groupe Coopératif (La Coop fédérée), Québecor et Partenariat international, en plus d’avoir amorcé sa carrière montréalaise à la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC).

« Le Conseil des arts de Montréal est un acteur de premier plan du développement du secteur artistique de la métropole. Cette nomination démontre son engagement en faveur de la diversité et de l’innovation, ce que je tiens à saluer. Le domaine des arts fait partie de l’identité de Montréal et contribue à sa vitalité. En cette période de relance, nous continuerons d’être présents pour soutenir nos artistes. J’ai hâte de poursuivre notre travail avec le CAM, sous la présidence de M. Diendéré, à qui je souhaite un excellent mandat », a déclaré la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante.

« Alors que les milieux culturels ont été particulièrement touchés par les impacts de la pandémie, le CAM a continué d’accompagner la communauté artistique en célébrant et en soutenant des initiatives inspirantes et porteuses d’espoir. Que ce soit par la danse, le cirque, les arts visuels ou les arts numériques, le CAM a contribué au bien-être de la population montréalaise en ces temps difficiles. Nous tenons à le souligner et à lui réitérer notre soutien », a ajouté la vice-présidente du comité exécutif de Montréal et responsable de la culture, Mme Magda Popeanu.

« Même enfant au Burkina Faso, la culture et les arts se trouvaient déjà au centre de ma vie, alors que je fréquentais assidûment les centres culturels. Aujourd’hui, j’ai à cœur de contribuer à relancer et à consolider nos communautés artistiques qui sont si essentielles à Montréal, à valoriser la diversité et l’inclusion, à soutenir les initiatives de développement durable et à rapprocher les milieux d’affaires et de la culture », a expliqué M. Diendéré.

Le nouveau président connaît particulièrement bien le Conseil des arts de Montréal. Il a siégé à son conseil d’administration de 2012 à 2019 et a dirigé son comité des communications. Engagé dans la communauté, il a participé à d’importantes campagnes de collectes de fonds (Théâtre du Rideau Vert et Théâtre du Nouveau Monde), en plus d’agir comme président d’honneur de Vues d’Afrique (2018) et de la Nuit de l’Excellence (2019). Il est aussi membre des conseils d’administration de l’Université de Montréal, dont il est président du comité de développement, des Petits frères et du Groupe 3737, un hub d’innovation et de diversité entrepreneurial. Il a également cofondé Excellence Québec, une initiative pour accroître l’inclusion et la représentativité dans les conseils d’administration.

Diendéré succède à M. Jan-Fryderyk Pleszczynski, que la communauté artistique peut remercier chaleureusement pour l’inestimable travail accompli pendant son mandat. Sous la présidence de M. Pleszczynski, la contribution de l’agglomération de Montréal au budget du Conseil a connu une augmentation de 58 %, passant de 12,95 M $ en 2014 à 20,4 M $ en 2021. De plus, un travail fondamental sur la gouvernance et la structure organisationnelle du Conseil a été réalisé pour assurer une meilleure équité, parité et diversité culturelle et générationnelle.

Le conseil d’administration du Conseil des arts de Montréal est formé de 21 membres bénévoles, nommés pour un mandat de trois ans et entérinés par le Conseil d’agglomération de l’île de Montréal. Le secrétariat du Conseil est administré par la directrice générale, Nathalie Maillé. La liste des autres membres du Conseil est disponible à l’adresse : artsmontreal.org.


Source :
Hugo Couturier
Directeur des communications et des partenariats
Conseil des arts de Montréal
hugo.couturier@montreal.ca

 

Renseignements et demandes d’entrevue :
Diep Truong
Exergue Communications
514 436-2121
diep@exergue.ca


Voici quelques-unes des retombées médias obtenues par Exergue:

30 aoûtJournal de MontréalExpérience et diversité à la tête du Conseil des arts de MontréalSamuel Pradier
30 aoûtLe DevoirBen Marc Diendéré prend les commandes du CAMPhilippe Renaud
1er sept.LaPresse.caUn premier homme noir à la tête du Conseil des arts de MontréalJessica Beauplat
1er sept.Ici Radio-Canada WebBen Marc Diendéré, premier président noir du Conseil des arts de MontréalAvec les informations de Catherine Richer
1er sept.NoovoEntrevue de Ben Marc Diendéré en direct avec la cheffe d’antenne de NoovoNoémi Mercier
1er sept.The GazetteBen Marc Diendéré is first Black man to lead Conseil des arts de MontréalJessica Beauplat
3 sept.CBCConseil des arts de Montréal’s new president has a plan to revive the city’s arts sceneAvec les informations de Catherine Richer

Espace pour la vie annonce la grande réouverture de la Biosphère de Montréal le 13 août

Cet après-midi, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a annoncé la réouverture de la Biosphère au grand public dès demain, le 13 août. Pour célébrer l’événement et souligner l’arrivée de la Biosphère au sein d’Espace pour la vie, l’accès au musée sera gratuit durant les trois premiers jours, du 13 au 15 août.

Cet après-midi, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a annoncé la réouverture de la Biosphère au grand public dès demain, le 13 août. Pour célébrer l’événement et souligner l’arrivée de la Biosphère au sein d’Espace pour la vie, l’accès au musée sera gratuit durant les trois premiers jours, du 13 au 15 août (réservation obligatoire en ligne). De plus, pour la soirée du 13 août, un nombre limité de billets gratuits sera émis pour l’événement Utopia. Une expérience ludique et inspirante, réservée à une clientèle adulte branchée sur les enjeux environnementaux. Autant d’expériences qui sauront donner de l’élan à l’écocitoyen.ne en chacun.e de nous !

« En tant que musée entièrement consacré aux liens entre société et environnement, la Biosphère rapproche l’humain de la nature, tout comme le font les autres musées d’Espace pour la vie. Nous sommes emballé.e.s à l’idée de poursuivre la mission de la Biosphère en travaillant à sensibiliser le public aux enjeux environnementaux et à mobiliser les citoyen.ne.s autour de ces enjeux », a expliqué Julie Jodoin, directrice par intérim d’Espace pour la vie.

« Pour atteindre ses engagements environnementaux, Montréal a adopté un Plan climat qui contient des mesures concrètes pour mobiliser la population montréalaise. À Espace pour la vie, la Biosphère pourra accroître son impact dans la transition écologique tout en poursuivant une mission qui rejoint directement les priorités de notre administration. Pour célébrer son ouverture et inviter un maximum de personnes à redécouvrir ce précieux musée, nous sommes très heureux d’ouvrir gratuitement les portes du 13 au 15 août », a précisé la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« La Biosphère est une institution importante qui permet de sensibiliser ses visiteurs et visiteuses à l’importance de protéger l’environnement et de lutter contre les changements climatiques. Sa mission, soutenue par les trois paliers de gouvernement, est directement liée aux enjeux environnementaux de l’heure. La réouverture du musée est une excellente nouvelle pour les Canadien.ne.s et les générations futures qui profiteront des expositions exceptionnelles offertes, visant à promouvoir une planète saine », a écrit l’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique.

«Les changements climatiques sont l’enjeu du siècle, et nous avons un plan pour les affronter et atteindre la carboneutralité d’ici 2050. Pour le réaliser, nous allons collaborer avec nos partenaires à Québec et à Montréal, comme nous le faisons aujourd’hui. En investissant ensemble dans la Biosphère, nous assurons un avenir prometteur au seul musée de l’environnement en Amérique du Nord. Nous permettons aussi à une nouvelle génération de mieux comprendre notre environnement, la biodiversité et les changements climatiques », a déclaré l’honorable Pablo Rodriguez, leader du gouvernement à la Chambre des communes.

« Le musée de la Biosphère contribue à mobiliser les Québécoises et les Québécois en faveur de la lutte contre les changements climatiques et de la protection de l’environnement. Pour cette raison, le Budget 2021-2022 du Québec prévoit une somme de 15 M$ sur cinq ans afin d’en assurer la survie. C’est donc avec plaisir que je vois s’ouvrir à nouveau au public cette institution culturelle et scientifique d’envergure. J’espère que la population de Montréal et d’ailleurs au Québec viendra la visiter en grand nombre. En mon nom et au nom du ministre Benoit Charette, je souhaite bon succès à Espace pour la vie pour cette réouverture ! », a exprimé l’adjoint parlementaire du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (volet lutte contre les changements climatiques) et député de Bourget, M. Richard Campeau.

Redécouvrez votre Biosphère !

« La Biosphère est un espace muséal unique sur le site enchanteur du parc Jean-Drapeau qui offre des expositions inspirantes alliant la rigueur de la science à l’élan novateur de la culture, le tout au service de l’environnement. Trois nouvelles expositions sont à découvrir, n’ayant pu être présentées au public en raison de la pandémie, précise la nouvelle directrice de la Biosphère Isabelle St-Germain qui ajoute : L’expérience proposée invite au dialogue entre science, culture, innovation sociale et environnement. »

Exposition Couleurs du mondeCouleurs du monde – NOUVEAU
Tel un kaléidoscope géant, l’exposition extérieure de 50 photos issues de la collection du National Geographic met en évidence le rôle unique des couleurs en photographie et célèbre la diversité de notre planète!

Espèces sans frontièresEspèces sans frontières – NOUVEAU
Le Canada et les États-Unis partagent la frontière la plus longue du monde et des habitats essentiels pour la faune sauvage qui l’habite. A travers les photos de certaines espèces animales qui y vivent, on découvre comment les deux pays collaborent pour les protéger.

Écolab / Laboratoire pour scientifiques en herbeÉcolab / Laboratoire pour scientifiques en herbe – NOUVEAU
On y devient chercheur et chercheuse d’un jour en mettant à l’épreuve nos hypothèses quant à la pollution de l’air et de l’eau. Une exposition interactive pour comprendre la méthode scientifique.

Façonner l’avenir
Une projection immersive et multisensorielle sur 360 degrés qui nous plonge dans des moments vécus en nature et des projets de recherche qu’elle influence. Une production inspirée par Richard Buckminster Fuller, le concepteur du dôme abritant le musée.

Accès gratuit à la Biosphère
les 13, 14 et 15 août
Réservez vos billets en ligne
espacepourlavie.ca/biosphere

Utopia
Soirée éphémère à la Biosphère
Le 13 août, dès 19 h
Places limitées, réservez vos billets :
Soirée Utopia

Les gouvernements du Québec et du Canada et la Ville de Montréal s’unissent pour l’environnement
Rappelons que le 12 avril dernier, les opérations de la Biosphère ont été intégrées à celles du complexe muséal d’Espace pour la vie, permettant à la Ville de Montréal d’accroître la portée d’acteurs clés dans son plan de transition écologique. Le gouvernement fédéral, le gouvernement provincial et la Ville de Montréal ont également annoncé qu’une somme de 45 millions de dollars sur cinq ans serait prévue pour assurer la pérennité de la Biosphère.

À propos d’Espace pour la vie
Espace pour la vie regroupe le Biodôme, la Biosphère, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan. Ces cinq institutions prestigieuses de la Ville de Montréal forment le plus important complexe en sciences de la nature au Canada. Ensemble, elles amorcent un mouvement audacieux, créatif et urbain, où se repense le lien entre l’humain et la nature, et où se cultive une nouvelle façon de vivre.

À propos du Plan climat
Face à l’urgence climatique, la Ville de Montréal a pris l’engagement de réduire ses émissions de gaz à effet de serre pour devenir carboneutre d’ici 2050. Pour atteindre cet engagement, Montréal a adopté un Plan climat qui contient 46 mesures qui vont permettre de mobiliser la population montréalaise, d’accélérer l’adoption de modes de transport plus durables, de réduire l’utilisation des énergies fossiles dans les bâtiments, de verdir nos milieux de vie et de réduire le gaspillage alimentaire. Pour en savoir plus, consultez le plan stratégique Plan climat.

Au sujet de la Fondation Espace pour la vie
La Fondation Espace pour la vie contribue au développement philanthropique d’Espace pour la vie pour soutenir les missions scientifiques, éducatives, culturelles, sociales et artistiques de ses cinq institutions : le Biodôme, la Biosphère, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan. Ses valeurs se fondent sur le respect de la biodiversité et l’appréciation des sciences et des arts pour rapprocher l’humain de la nature.


Source et renseignements sur Espace pour la vie :
Chantal Côté
Espace pour la vie
514 290-7236
chantal.cote4@montreal.ca

Anne Bourgoin
Espace pour la vie
438 346-0542
anne.bourgoin@montreal.ca

Pour les médias – Entrevue et visite libre de la Biosphère sur rendez-vous seulement, contactez :
Diep Truong
Exergue Communications
514 524-7348
diep@exergue.ca


Voici quelques-unes des retombées médias obtenues par Exergue:

12/08/2021
La Biosphère rouvre ses portes
Rosanna Tiranti
Journal Métro
13/08/2021
LA BIOSPHÈRE ROUVRE SES PORTES ET SE JOINT À ESPACE POUR LA VIE
Marie Tison
La Presse+
13/08/2021
Le 15-18 (16h13)
Culture avec Stéphanie Gagnon : Réouverture de la Biosphère
Radio-Canada
13/08/2021
Noovo Le Fil 22 (à 11:30 dans la vidéo)
Noovo
15/08/2021
Montréal Biosphère has officially reopened
The Suburban
16/08/2021
The Biosphere has reopened its doors
Montréal Times
26/08/2021
La Biosphère est ouverte: voici 3 expos à découvrir
Maude Carrier
Noovo Moi