Semaine Lis avec moi: Pour le plaisir de lire haut et fort

Montréal, le 19 septembre 2017 – Du 1er au 8 octobre, plus d’une trentaine de rencontres d’auteurs et d’illustrateurs seront organisées dans les bibliothèques et les écoles à travers le Québec.

« Qui n’a pas raconté une histoire à sa grand-mère à l’âge de 9 ans, ne connait rien au bonheur», écrit Michel Tremblay. Pour Sophie Faucher, porte-parole de l’événement, « cette phrase parle du plaisir des mots, de la joie éprouvée à avoir une bonne histoire à raconter, du partage que cela crée et de la complicité entre un adulte et un enfant lorsqu’ils se rejoignent par l’imaginaire. On se rapproche ainsi du bonheur. Lis avec moi c’est un peu tout ça, et c’est pourquoi je suis avec vous, prête à lire. À voix haute bien entendu! »

Lis avec moi 2017Parmi les moments forts de cette semaine de lecture, le colloque « L’oralité : pour le plaisir de lire haut et fort » le vendredi 13 octobre 2017 prochain, à la Maison des arts de Laval. La journée combinera réflexion et ateliers pratiques sur l’oralité et la littérature jeunesse.

Par ailleurs, dès le lundi 25 septembre, le public et les enseignants sont invités à s’engager à lire avec un enfant en s’inscrivant aux jeux-concours « Coup de foudre » et « Engagez-vous » sur www.lisavecmoi.com . De nombreux lots de livres, de cartes cadeaux et de trousses d’animation sont à gagner.

Plusieurs activités se tiendront aussi dans les écoles et dans les bibliothèques où jeunes et adultes pourront rencontrer leurs auteurs et illustrateurs préférés.

Retrouvez le programme complet sur le site de Lis avec moi.

Lis avec moi remercie chaleureusement ses partenaires financiers : le Groupe Banque TD, présentateur officiel, la Ville de Laval, le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, ainsi que tous les acteurs issus du monde des affaires qui soutiennent sa mission toute l’année.

À propos de Lis avec moi
La mission de Lis avec moi est de contribuer au développement de la lecture dans la communauté, chez les jeunes en particulier, en favorisant l’accompagnement comme moyen privilégié d’apprentissage et de partage et en utilisant les œuvres québécoises pour favoriser le renforcement de l’identité culturelle.