Savoir communiquer en cas de risques météorologiques et climatiques

Québec, le 15 Juin 2017 – On l’a constaté avec les dernières inondations : nous sommes tous exposés à des risques météorologiques et climatiques pouvant avoir des conséquences plus ou moins importantes sur notre quotidien. De nombreuses organisations, dans lesquelles œuvrent des professionnels provenant de plusieurs horizons, disposent de moyens pour prévoir et gérer ces risques.

Communiquer adéquatement ces enjeux aux personnes potentiellement concernées et aux divers acteurs de la gestion de ces situations problématiques est essentiel pour en diminuer les effets nuisibles.

Le présent ouvrage veut faire comprendre le rôle de la communication dans la gestion du risque.

Des praticiens et des chercheurs partagent leurs expériences et leurs observations sur différents aspects de la communication dans la gestion du risque :

  • les dispositions de base pour s’ouvrir au domaine de la communication des risques;
  • le cadre de référence permettant d’établir des repères;
  • les aspects psychosociaux de la perception et de la communication des risques;
  • les stratégies et acteurs de la communication des risques;
  • les compétences requises et règles de l’art;
  • la gestion de la communication en situation de crise à l’ère des réseaux sociaux;
  • l’effet des risques météorologiques et climatiques sur la santé;
  • le changement des comportements à l’égard des risques climatiques;
  • l’approche systémique des communications de risques météorologiques et climatiques.

Les auteurs de ce livre offrent ainsi au lecteur, par leurs exemples, réflexions et exercices pratiques, une panoplie d’outils visant à améliorer ses communications et sa compréhension des phénomènes qui touchent la circulation des messages.

An english version of this book will be launched in August 2017.

 

À écouter :

Savoir communiqué le risque, entrevue diffusée dans les Années lumière sur Ici Radio-Canada (le 11 juin 2017)

L’importance de bien communiquer lors d’événements climatiques extrêmes, entrevue diffusée dans Des matins en or sur Ici Radio-Canada (le 1er juin 2017)

À propos des codirecteurs du livre

Bernard Motulsky est titulaire de la Chaire de relations publiques et communication marketing et professeur au Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il possède une expérience de plus de 30 ans dans le domaine de la communication et des relations publiques.

Jean Bernard Guindon est professeur associé au Département de communication sociale et publique affecté à la Chaire de relations publiques et communication marketing de l’UQAM. Ses recherches portent sur la communication et la gestion des risques associés aux dangers climatiques et hydrométéorologiques. Il a été auparavant directeur de la sécurité civile de l’agglomération de Montréal.

Flore Tanguay-Hébert est titulaire d’un baccalauréat en communication et journalisme et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion des risques majeurs de l’UQAM. Étudiante au doctorat en communication des risques, elle est assistante de recherche pour la Chaire de relations publiques et communication marketing de l’UQAM.

Renseignements pour les médias:
Exergue, 514 524-7348 ou info@exergue.ca

 

Laisser un commentaire