Sophie Brochu, Sheila Twinkle Rudberg et quatre organisations exceptionnelles remportent une Médaille de la paix

Isabelle Racicot animait le gala des Médailles de la paix 2018.

La prestigieuse Médaille de la paix a été remise, le 10 octobre dernier, à des personnes et des organisations ayant contribué à faire du Québec un endroit plus pacifique. Cet honneur leur a été décerné lors d’un souper-gala présenté par Desjardins et réunissant quelque 400 convives au Grand Quai du Port de Montréal. Animée par Isabelle Racicot, la soirée a permis de rendre hommage aux lauréats suivants :

Lauréate honoraire – Sophie Brochu
Présidente et chef de la direction d’Énergir, Sophie Brochu reconnue pour son engagement auprès des jeunes. En plus de s’impliquer activement à Centraide du Grand Montréal, elle préside le conseil d’administration de la Fondation Forces Avenir, un organisme qui encourage et célèbre l’engagement étudiant dans la communauté. Elle est également cofondatrice de La ruelle de l’avenir, un organisme qui lutte contre le décrochage scolaire dans les quartiers Centre-Sud et Hochelaga.

Jeune pacificateur(trice) – Comité Empreinte de l’école secondaire Rive-Nord
Mis sur pied par des élèves de l’école secondaire Rive-Nord, le projet Empreintes a permis d’établir une culture scolaire plus inclusive et respectueuse. Les élèves ont réalisé trois campagnes de sensibilisation: #OnEstTousRive-Nord pour réduire les tensions et l’intimidation entre les différents programmes de l’école; Pourquoi un Mois de l’histoire des Noirs au Québec pour attirer l’attention sur l’importance et la raison d’être du Mois de l’histoire des Noirs au Québec et Non au « blackface » pour sensibiliser leurs pairs et le personnel scolaire à l’appropriation culturelle.

Individu pour la paix – Sheila Twinkle Rudberg
L’histoire de paix de Sheila « Twinkle » Rudberg a commencé en 1993, à la suite de l’assassinat de son conjoint par un adolescent. C’est sa forte conviction que l’adolescent agresseur était lui-même victime de violence qui a fait naître Projet LOVE. Grâce à des programmes à l’école et après l’école, Projet LOVE a pour mission de mettre fin au cycle de la violence dans la vie des jeunes tout en les inspirant à devenir des leaders en prévention dans leur communauté.

Organisme pour la paix – La maison de la Syrie
La maison de la Syrie est une plateforme multiformes (web, évènements, rencontres, ateliers, festival, etc.) destinée à réunir les Syriens autour d’un patrimoine culturel commun, tout en ouvrant portes et fenêtres aux personnes de toutes origines à le découvrir. Les objectifs de La maison de la Syrie sont de créer des ponts entre les cultures syriennes et québécoises, de faire connaître le patrimoine syrien, de proposer des solutions novatrices d’entraide, de propulser les créateurs québécois d’origine syrienne sur la scène locale et de rappeler que les réfugiés de la guerre syrienne sont d’abord et avant tout des êtres humains.

Initiative corporative pour la paix – TELUS Averti
TELUS Averti est un programme éducatif gratuit conçu pour assurer la sécurité des Canadiens dans le monde numérique. Ce programme comprend des ateliers interactifs et informatifs et des ressources pour aider les jeunes, les adultes et les personnes âgées à devenir des citoyens numériques exemplaires.

Coup de cœur – La Coalition féministe contre la violence envers les femmes (CFVF)
Créée en 2018, la Coalition féministe contre la violence envers les femmes s’inscrit dans la lignée du mouvement #MoiAussi. Elle rassemble une quinzaine d’organisations œuvrant contre la violence envers les femmes ou venant en aide aux femmes victimes de violence conjugale ou d’agression sexuelle. Le but de cette coalition est de remettre la lutte contre les violences faites aux femmes au centre des préoccupations de notre société. L’un des moyens préconisés est d’améliorer le système de justice pour qu’il réponde davantage aux besoins de toutes les femmes.

« Les Médailles de la paix du YMCA encouragent l’esprit de communauté et les gestes porteurs de paix. Depuis 1987, plus de 125 personnes et groupes d’un peu partout au Québec ont reçu une médaille. Tous ces artisans de la paix contribuent à bâtir une communauté forte et en santé en favorisant un sentiment d’appartenance, en promouvant l’empathie et en embrassant le pluralisme », a expliqué Stéphane Vaillancourt, président-directeur général des YMCA du Québec lors de la soirée.

Les bénéfices réalisés lors du souper-gala permettent aux jeunes des Zones jeunes du YMCA et de ses programmes de réussite scolaire de s’accomplir à l’école comme dans la vie.

 À propos des YMCA du Québec
Les YMCA du Québec sont un organisme de bienfaisance qui a pour mission de bâtir des communautés plus fortes en offrant des occasions d’épanouissement et de vie active, saine et engagée pour tous. Ses dix centres YMCA, son École internationale de langues, son École de ski, sa Résidence, son Camp YMCA Kanawana et ses 43 points de service à l’échelle de la province, sont fréquentés chaque année par plus de 125 000 personnes. Le premier YMCA d’Amérique du Nord a vu le jour à Montréal en novembre 1851. Les YMCA du Québec font partie d’un réseau canadien qui compte 49 associations YMCA. Pour de plus amples informations, visitez notre site Internet www.ymcaquebec.org, nos pages Facebook, facebook.com/ymcaquebec ou Twitter, twitter.com/YMCAquebec.

[Mandat de relations médias, conjointement avec Diane Jeannotte Communications]

L’UdeM célèbre les 40 ans de l’Observatoire du Mont-Mégantic

Journée d’astronomie au campus MIL
Constellation de conférences, 5@7 spatial et pluie de météores !

Journée d'astronomie au campus MIL de l'UdeM
Journée d’astronomie au campus MIL de l’UdeM

Afin de célébrer les 40 ans de l’Observatoire du Mont-Mégantic, un haut lieu de l’astronomie québécoise, le campus MIL de l’Université de Montréal a accueilli, le 11 août 2018, une journée toute spéciale intitulée Un œil québécois sur l’Univers. Regroupant des astrophysiciens de renom ainsi que nombreux passionnés d’astronomie, l’événement proposait des ateliers pour les enfants, des conférences, un 5@7 spatial et bien sûr, une soirée d’observation des Perséides !

Voyage dans le temps (de 15 h à 18 h)

Les participants ont été invités à fabriquer un « Constellarium », à se joindre à une chasse aux images astronomiques, à assister à une démonstration sur l’astronomie dans l’infrarouge et à dessiner un télescope ! De plus, ils ont pu en apprendre plus sur des scientifiques remarquables (D-PHY), l’Observatoire du Mont-Mégantic, et sur le futur grand observatoire spatial, le Télescope spatial James Webb. Les plus jeunes ont aussi pu prendre part à un atelier de cirque avec Cirkazou, un atelier de robotique avec Folie Technique, sans oublier le maquillage astronomique et la dégustation de crème glacée « spatiale »…

Journée d'astronomie (crédit photo: Maryse Boyce)
Journée d’astronomie (crédit photo: Maryse Boyce)

5@7 spatial
Boire un verre et casser la croûte, tout en discutant du Big Bang, d’exoplanètes et de météorites avec des astronomes de l’Université de Montréal : voilà une autre raison de se rendre au campus MIL ! Un camion-restaurant et un traiteur étaient sur place pour l’achat de nourriture.

L’Observatoire du Mont-Mégantic en direct (de 19 h à 19 h 30)
Les animateurs de l’ASTROLab du Parc national du Mont-Mégantic ont invité le grand public à une visite virtuelle de l’observatoire en leur compagnie.

Constellation de conférences (de 20 h à 21 h)
Place aux scientifiques qui ont marqué l’histoire de l’Observatoire du Mont-Mégantic et de l’astronomie au Québec ! Ces conférences étaient données par :

  • René Racine, professeur émérite à l’Université de Montréal, un des fondateurs de l’Observatoire du Mont-Mégantic et inventeur hors pair d’instruments astronomiques. Le premier astéroïde découvert au Québec porte le nom Reneracineen son honneur.
  • Lison Malo, astronome à l’Observatoire du Mont-Mégantic et chercheure de l’iREx . Elle a récemment travaillé comme astronome de support au prestigieux Télescope Canada-France-Hawaii, grâce à l’expérience unique d’observatrice qu’elle a acquise pendant ses études à Montréal grâce à l’Observatoire du Mont-Mégantic!
  • René Doyon, professeur à l’Université de Montréal, directeur de l’iREx et directeur de l’Observatoire du Mont-Mégantic. Ses travaux de recherche portent sur le développement de l’instrumentation astronomique d’avant-garde pour divers observatoires, au sol et dans l’espace.

Observation des étoiles et musique dans les jardins (de 21 h à 23 h)
Une fois le soleil couché, les spectateurs ont guetté la pluie de météores des Perséides, en compagnie d’astronomes amateurs de la Société d’astronomie du Planétarium de Montréal. Ce spectacle grandeur nature était accompagné en musique par un quatuor à cordes de l’AME de l’Université de Montréal.

Tout au long de la journée, de nombreux prix de présence et de participation étaient offerts, entre autres grâce à une collaboration avec les Éditions MultiMondes.

Le Virage – campus MIL est situé dans Outremont au 6700 avenue Durocher (lien sur Google map). La station de métro la plus proche est la station Parc, sur la ligne bleue. De là, il se trouve à environ 10 -15 minutes de marche ou quelques minutes d’autobus (ligne 80 en direction sud).


Source: Université de Montréal – Campus MIL

Renseignements médias: Exergue Communications, 514 524-7348

 

Choix de carrière – L’ado en mode décision

La fin de l’adolescence et l’entrée dans l’âge adulte correspondent à une période intense de transformations sur le plan personnel, scolaire et social. C’est aussi un moment où de nombreuses décisions d’études et de carrière doivent être prises dans des délais rapprochés.

Signé par Louis Cournoyer et Lise Lachance, l’ouvrage L’ado en mode décision: sept profils pour comprendre et aider son choix de carrière (Septembre éditeur) permet d’accompagner les jeunes dans leurs réflexions, ainsi que les parents et les professionnels de l’orientation. Le livre permet en outre d’identifier les besoins des jeunes, tout en tenant compte de leurs caractéristiques particulières et de leur façon d’envisager le processus de prise de décision de carrière.

7 façons de décider, des dizaines de pistes d’intervention
Après une vaste étude auprès de 2355 élèves québécois de cinquième secondaire, les auteurs ont créé leur propre modèle d’action décisionnelle, qui a permis de distinguer sept profils de prise de décision de carrière : les authentiques, les rationnels, les spontanés, les engagés, les inspirés, les transportés et les opportuns.

Ce livre permet de découvrir les enjeux, le mode de fonctionnement et les
besoins d’aide en orientation qui caractérisent chaque profil de prise de décision de carrière. Dans chaque cas, des interventions sont proposées aux parents et aux professionnels de l’orientation. À cela s’ajoute une synthèse de l’état des connaissances actuelles sur le sujet ainsi qu’une grille d’évaluation permettant d’identifier le profil du jeune.

Bref, ce livre permet non seulement de comprendre le processus de prise de décision de carrière, mais aussi de distinguer les stratégies adoptées par les jeunes pour traverser cette période. Il atteint un juste équilibre entre rigueur scientifique et accessibilité.

« Ce livre s’adresse d’abord aux parents et aux professionnels de l’orientation désireux de bien accompagner les ados en mode décision et de savoir comment établir un contact aidant pour soutenir leur processus de prise de décision de carrière », explique Louis Cournoyer. « De plus, il peut intéresser les jeunes qui sont eux-mêmes en démarche d’orientation et qui cherchent à la comprendre pour mieux décider », ajoute Lise Lachance.


Les auteurs

Louis Cournoyer (PH.D., c.o.) est professeur à l’UQAM, superviseur clinique et directeur de la Clinique Carrière. Ses projets de recherche, ses expériences et ses nombreuses implications professionnelles contribuent à développer les connaissances dans le domaine de l’orientation. Il a à cœur de rendre celles-ci accessibles à tous par le biais d’événements, de conférences et des réseaux sociaux, entre autres.

Lise Lachance (Ph.D., Psy.) cumule plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la recherche en éducation. Ses intérêts de recherche sont variés. Ses récents projets portaient sur les déterminants biopsychosociaux de la santé psychologique et du fonctionnement social, la conciliation des rôles de vie et les transitions.


À propos de Septembre Éditeur

Depuis 1982, Septembre éditeur a fait du choix de carrière et de l’orientation son domaine éditorial de prédilection. Ses ouvrages-conseils et de référence, ses guides et répertoires, ses questionnaires en
ligne et ses plateformes Web ont hissé la maison d’édition au premier rang des éditeurs québécois dans le domaine de la formation, de la carrière et de l’emploi.

Pour en savoir plus:
Comment aider les ados indécis (article de Mario Charette dans le journal Métro)

Entrevue de Louis Cournoyer à l’émission Solide comme le Roch, Cogeco 104,7 FM

Entrevue de Louis Cournoyer à CKRL (avancez le curseur à 1:44)