Jardiner à l’ombre des grues

Mardis apiculture, mercredis agriculture, jeudis urbains et vendredis culturels : l’été sera fertile en découvertes au Virage – campus MIL !

Montréal, le 21 juin 2018 – Le site du campus MIL de l’Université de Montréal est présentement l’hôte de projets éphémères pour une quatrième saison. Formations, ateliers, cinéma en plein air, spectacles, conférences : les citoyens sont invités à plonger dans une programmation d’activités majoritairement gratuites qui allie culture, agriculture, science et citoyenneté.

Le Virage - campus MIL
Le Virage – campus MIL (crédit: Table Architecture)

Faits saillants de la programmation

  • Les mardis seront API (pour apiculture), avec des ateliers et formations animés par Miel Montréal sur la biologie de l’abeille, la pollinisation, la gestion d’un rucher, les plantes mellifères et la biodiversité en milieu urbain.
  • Les mercredis, les citoyens pourront participer à l’essor de l’agriculture urbaine à Montréal lors des Mercredis agro. Des séances de jardinage collectif, un marché public, des 5 à 7, des conférences et ateliers et du cinéma en plein air seront offerts.
  • Lors des Jeudis urbains, les participants seront invités à imaginer la ville sous toutes ses coutures. Au menu : rencontres, échanges, conférences et débats sur la ville dans une optique multidisciplinaire.
  • Les Vendredis culturels permettront aux Montréalais de vibrer tout l’été en plein cœur de la ville! De 16 h à 21 h, arts visuels, prestations musicales, théâtre et cinéma mettront en valeur la culture et la créativité montréalaise.
  • Plusieurs formations d’une journée touchant différents thèmes liés à l’agriculture, dont la permaculture, l’utilisation des plantes comme teinture végétale, le monde des insectes comestibles et la manière de transformer un jardin en une oasis pour les pollinisateurs, seront aussi offertes du 30 juin au 18 août.
  • L’exposition L’art d’imiter la nature de Moana Lebel (Institut de biomimétisme) poursuit sa tournée pancanadienne et se posera au Virage – campus MIL durant l’été. Les citoyens pourront découvrir des affiches qui démontrent le génie caché de la biodiversité. Ouvert les mercredis et jeudis de 16 h 30 à 19 h 30.
  • Le 11 août, les amateurs d’astronomie de tous âges sont invités à célébrer les 40 ans du célèbre observatoire du Mont Mégantic en participant à une pléiade d’activités cosmiques. Si le ciel le permet, il y aura observation des étoiles au son d’un quatuor à cordes.
  • La saison sera clôturée par la Fête des récoltes, le 22 septembre.
Alexandre Beaudoin, conseiller en biodiversité, Université de Montréal
Alexandre Beaudoin, conseiller en biodiversité, Université de Montréal

« Ce que j’aime des activités au Virage – campus MIL? Elles mettent la participation citoyenne au cœur de la démarche en donnant la possibilité d’acquérir des outils pour devenir un acteur de changement et permettent d’aborder la question environnementale d’une façon éducative », lance Alexandre Beaudoin, porte-parole des activités, passionné d’apiculture urbaine et conseiller en biodiversité à l’Université de Montréal.

La saison a été lancée le mercredi 20 juin lors d’un 5 à 7 animé par l’artiste Ramon Chicharron et son groupe, ainsi que Enklab AV, le projet du DJ Daniel Rodríguez. Ce lancement a également été l’occasion d’inaugurer le nouveau module du Virage – campus MIL qui pourra accueillir jusqu’à 200 personnes pour des activités à l’abri ou en plein air.

Virage – campus MIL
6700, av. Durocher
L’accès se fait à l’intersection des avenues Atlantic et Durocher.

Itinéraire et carte

Page Facebook du Virage – campus MIL


Source :
Université de Montréal – campus MIL

Renseignements médias :
Exergue Communications, 514 524-7348

 

 

Le camembert L’Extra d’Agropur sacré champion du monde

SAINT-HUBERT, QC, le 15 mars 2018 – Agropur est fière d’annoncer que cinq de ses fromages ont été sacrés champions de leur catégorie au prestigieux World Championship Cheese Contest parmi 3400 fromages provenant de 26 pays différents.

Fabriqué à Saint-Hyacinthe (Québec), le camembert l’Extra s’est imposé face à 17 autres produits concurrents et a remporté le 1er prix lors du concours mondial de fromages qui avait lieu à Madison (Wisconsin) entre le 6 et le 8 mars derniers.

Ce camembert au goût crémeux de lait, de noisettes et de champignons a ravi les papilles aguerries d’un panel de juges de renommée internationale. Une victoire savoureuse pour Agropur qui fait briller son savoir-faire dans la confection de fromages fins sur le marché canadien.

Quatre fromages fabriqués dans les installations d’Agropur aux États-Unis se sont également démarqués dans le cadre de ce concours. Pour une deuxième année consécutive, le fromage Agropur fabriqué à Jerome, en Idaho, a obtenu la meilleure note dans la catégorie des fromages râpés. L’usine de Lake Norden, au Dakota du Nord, a raflé les plus grands honneurs dans la catégorie de la mozzarella. La féta de Weyauwega, au Wisconsin, s’est illustrée pour une troisième année consécutive, et le provolone de Luxemburg, également au Wisconsin, s’est aussi classé premier dans sa catégorie.

Le World Championship Cheese Contest, concours mondial de fromages créé en 1957, est la plus grande compétition de ce genre. Tous les aspects techniques des fromages participants sont évalués par un jury de 50 experts de différents pays et reconnus par les plus grands maîtres fromagers.

Voici quelques-unes des retombées obtenues à la suite de la diffusion de ce communiqué:

Un camembert québécois… champion du monde, dans Le Point

Le meilleur camembert du monde viendrait du Québec, dans Le Figaro

Un camembert québécois… champion du monde, dans Libération

Un camembert québécois sacré meilleur au monde, reportage diffusé à TVA

Un camembert québécois sacré champion du monde, article publié dans La Presse

À propos d’Agropur
Fondée en 1938, Agropur coopérative est un chef de file de l’industrie laitière nord-américaine ayant réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 milliards de dollars en 2017. La Coopérative est une source de fierté pour ses 3 290 membres et ses 8 300 employés qui travaillent unis chaque jour pour une même vision : « Meilleur lait. Meilleur monde. ». Agropur transforme plus de 6,1 milliards de litres de lait par année dans ses 39 usines en Amérique du Nord et propose une impressionnante gamme de marques et de produits dont Natrel, OKA, iögo, BiPro, Agropur Grand Cheddar, Olympic, Farmers, Island Farms et Québon. Le siège social d’Agropur est certifié LEED Argent. www.agropur.com

Agropur affiche des résultats sans précédent

Assemblée générale annuelle d’Agropur (photo: Normand Huberdeau/Groupe NH Photographes)

Agropur coopérative a tenu, le 14 février 2018, sa 79assemblée générale annuelle et divulgué des revenus et un excédent d’exploitation record pour son exercice financier 2017.

En effet, pour l’exercice terminé le 1er novembre 2017, le chiffre d’affaires est de 6,4 G $, en progression de 7,7 % comparativement à 2016. L’excédent d’exploitation, quant à lui, s’établit à 444,1 M $, en hausse de 7,9 %. Cette croissance s’explique notamment par l’amélioration des prix du fromage ainsi que l’augmentation des volumes aux États-Unis. Au Canada, l’acquisition de Scotsburn (crème glacée et friandises glacées) a stimulé la croissance de la Coopérative.

Cette croissance est d’autant plus remarquable qu’elle s’inscrit dans un contexte de concurrence toujours très vive au Canada et de prix volatils aux États-Unis. La performance financière d’Agropur fait d’elle la première coopérative de transformation laitière en Amérique du Nord[1] et le 20e plus important joueur mondial de l’industrie laitière. En 2017, Agropur a traité près de 6,1 milliards de litres de lait dans ses usines.

Le modèle coopératif pour redistribuer la richesse
« L’exercice de 2017 nous a permis de dégager une très bonne performance et je suis heureux que notre modèle d’affaires permette non seulement de créer de la richesse, mais aussi, de la redistribuer. Au cours du dernier exercice, nous avons déclaré 65,2 M $ en ristournes, soit une hausse de 8,5 % par rapport à 2016, contribuant ainsi, à travers l’activité économique de nos membres, à la vitalité des régions », a souligné M. René Moreau, président d’Agropur.

Une stratégie de développement qui porte ses fruits
« Nous affichons une croissance rentable des deux côtés de la frontière, a indiqué M. Robert Coallier, chef de la direction d’Agropur. Nous devons cette progression à notre souci constant d’innovation, à notre recherche d’efficacité et à la force de nos marques. À preuve, pour une troisième année consécutive, Agropur est la première marque de confiance des Canadiens dans le secteur des produits laitiers, selon l’indice Gustavson de l’Université de Victoria. »

Des marques fortes
La marque Natrel s’affirme comme marque numéro un au Canada dans les segments « finement filtré » (45 % de parts de marché[2]), « sans lactose » (64 % de parts de marché) et « biologique » (40 % de parts de marché).

Pour sa part, OKA continue de conquérir les consommateurs canadiens avec une croissance des volumes de vente de 83 % depuis 2013. L’objectif d’Agropur est simple : que le fromage OKA soit au Canada ce que le Brie et le camembert sont à la France, le gouda aux Pays-Bas et le gruyère à la Suisse. C’est dans ce contexte qu’Agropur consolide le lien entre sa marque emblématique et les consommateurs.

iögo, de son côté, célébrait ses cinq ans de succès en 2017. La marque possède aujourd’hui 13,9 % des parts de marché au Canada et continue de croître deux fois plus rapidement que sa catégorie. Elle est la marque de yogourt préférée des milléniaux.

Juste après la fin de son exercice 2017, Agropur est aussi devenue l’unique propriétaire d’Aliments Ultima (yogourt). À la suite de ses plus récentes acquisitions, la Coopérative est dorénavant le transformateur offrant la gamme de produits laitiers la plus complète au Canada.

L’innovation, toujours au cœur de la mission d’Agropur
Lancé en octobre 2016, le programme Inno Agropur s’est déployé en 2017, tirant le meilleur parti des ressources internes et externes, grâce à un processus d’innovation ouverte. À ce jour, plusieurs innovations ont cheminé jusqu’au marché-test pour vérifier la réponse des consommateurs.

Agropur a aussi récemment invité les entrepreneurs à participer à la deuxième édition de l’Inno Challenge. Ce défi international de co-création de produits laitiers est soutenu par l’innovation ouverte. Conjointement avec la Caisse de dépôt et de placement du Québec, la Coopérative a également annoncé la mise sur pied d’une plateforme de co-investissement. Destinée à l’innovation dans le secteur laitier, cette plateforme est dotée d’une enveloppe de 40 M $.

Nouveau positionnement d’entreprise
Agropur doit sa pérennité à la vision de ses membres et à sa capacité d’adaptation aux besoins de ses clients et de ses consommateurs. La nouvelle génération de consommateurs a des attentes différentes des générations précédentes. Intégrant cette nouvelle réalité démographique à sa stratégie, Agropur a redéfini son positionnement d’entreprise et formulé une nouvelle promesse qui consiste à offrir à tous un « Meilleur lait. Meilleur monde. ». Agropur s’engage ainsi à changer le monde, à sa façon.

Renseignements additionnels
Le rapport annuel d’Agropur coopérative est disponible à compter d’aujourd’hui sur le site web d’Agropur, au www.agropur.com.

Exergue s’est occupé des relations médias d’Agropur à l’occasion de cette assemblée générale annuelle. Voici quelques-unes des retombées obtenues:

40 M$ pour l’innovation dans le secteur laitier, article publié dans Les Affaires

Agropur affiche des résultats records, publié dans le Devoir

Agriculture : la Caisse et Agropur injectent 40 M$ dans l’industrie laitière, dans le Journal de Montréal

À propos d’Agropur
Fondée en 1938, Agropur coopérative est un chef de file de l’industrie laitière nord-américaine ayant réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 milliards de dollars en 2017. La Coopérative est une source de fierté pour ses 3 290 membres et ses 8 300 employés qui travaillent unis chaque jour pour une même vision : « Meilleur lait. Meilleur monde. ». Agropur transforme plus de 6,1 milliards de litres de lait par année dans ses 39 usines en Amérique du Nord et propose une impressionnante gamme de marques et de produits dont Natrel, OKA, iögo, BiPro, Agropur Grand Cheddar, Olympic, Farmers, Island Farms et Québon. Le siège social d’Agropur est certifié LEED Argent. www.agropur.com

 

[1] Source : www.dairyfoods.com

[2] Source : Nielsen, 52 dernières semaines, période se terminant le 9 décembre 2017.